Café-Citoyen

La Chrysalide est un espace de dialogue et d'échanges sur la société, son bar associatif citoyen est ouvert chaque jour.

Le 1er vendredi de chaque mois, la Chrysalide vous propose un Café-Citoyen.

Un temps de débats et d'échanges citoyen sur des sujets de société qui nous concernent.

Alors à très bientôt avec Yannick et Valérie

Et retrouvez ci-dessous toute l'actualité du Café-Citoyen.

Le café citoyen c'est, dans les valeurs de base des centres sociaux culturels

la dignité humaine par l'écoute et respect de chacun dans les débats ...

... la démocratie dans le choix des sujets et l'oragnisation des rencontres

 

 

...La solidarité dans le partages des idées ou des préparations culinaires ...

... et toujours dans une

 ambiance détendue et 

conviviale

Toutes les fausses nouvelles ne sont pas des "fake news", on pourra en parler

le 7 février prochain en nocturne à la Chrysalide.

Je  rappelais, dans le texte ci-dessous, que la prochaine rencontre du café citoyen aurait lieu le 6 décembre 2019. Des événements, indépendants de ma volonté, me clouait, sans pouvoir de négociation, dans une chambre du service cardiologie du CHU d’Angoulême.

Je me permets donc (et toujours grâce à internet) de vous présenter à tous et à chacun en particulier, mais  simultanément, mes excuses pour ce contretemps.

Je précise que mes propos n’était pas dans la configuration fake news  car il n’avait aucune volonté de vous tromper.

 J’espère donc que tout se passera bien le 7 février 2020 et qu’on se retrouvera vers 19h30 à la Chrysalide pour débattre du même sujet  « dangers et bienfaits d’internet »

L'une des caractéristiques de l'internet est de communiquer facilement l'info, simultanément, à un grand nombre de personnes.

Je classe personnellement, ici, cette caractéristique dans les bienfaits et j'en profite

- pour vous rappeler notre rencontre du 6 décembre 19 heures 30 à la Chrysalide.

- pour vous proposer de cliquer sur l'mage de ci-dessus afin de lancer une petite vidéo sur les fakes news et leur pouvoir de tromper.

un clic sur la mouche.jpg

La Toussaint, premier vendredi de novembre, étant férié

notre prochain débat sur "les dangers et les bienfaits d'internet" aura lieu le vendredi 6/12/19. 

Pilu, indisponible à cette date, réalisera, avec Yannick, un document numérique qui lui permettra de présenter succinctement le sujet, laissant comme d’habitude la place d’honneur au débat.  

Donc le Dark Web, on en parlera le 6 décembre 2019, accueil à la Chrysalide à partir de 19 h 30  

Rencontre du 4-10-19 sur le thème "Comment bien vieillir à tout âge? 

 

La ponctualité légendaire des deux animateurs s’est manifestée pour cette première rencontre du café citoyen des nocturnes de la Chrysalide. Les douze participants ont accueilli ou été accueilli(e)s entre 19 h 30 et 19 h 45 et l’ouverture de la séance commença dès 19 h 45 par la présentation des excuses de Mme la présidente et de Arlette, ces deux personnes exprimant le regret de ne pouvoir être parmi nous.  

Le doyen, du haut de ses 77 ans, engagea les débats en rapportant les propos du Docteur Kierzek  “chaque colère donne un coup de vieux, chaque sourire ça donne un coup de jeune”. 

 Dès les premiers échanges, la curiosité, la rencontre et le partage ont été cités par de nombreux participants comme facteurs favorisant la bonne santé et l’équilibre psychique quand on prend de l’âge, c’est à dire tout le temps.  Certains y ajoutent sans être contredits le pardon et le respect des autres alors qu’une discussion conduisait à des avis moins unanimes lorsque fut évoquée une forme de jeunisme pouvant réagir sur l’apparence des supposé(es) victimes. Les partisans de l’anticonformiste avec liberté de choix restent opposés à ceux qui soutiennent la thèse du mal être pouvant entrainer l’aveuglement cérébral jusqu’au ridicule vestimentaire. 

Dans nos sociétés, un vocabulaire culpabilisant dramatise le fait de s’avancer en âge ce qui est naturel et inévitable si, comme le dit Woody Allen on accepte de ne pas mourir jeune. Une ambiance anxiogène découle de la connotation négative du vieillissement ce qui peut induire des comportements de refus. Le déni provoque lui aussi des situations parfois compliquées à gérer “je ne reste pas là, y’a que des vieux” est une formule souvent exprimée par des nonagénaires qui se retrouvent entre contemporains. 

La passivité, l’isolement, la rancœur ont été citées, elles aussi, au cours des échanges, mais comme attitudes nocives. Elles sont considérées de nature à accélérer plutôt qu”à réparer des ans l’irréparable outrage” en prenant le mal à la Racine. (N.D.L.R. Racine n’a pas été évoqué en séance mais le rédacteur s’est fait plaisir en recherchant sur internet qui a parlé de l’irréparable outrage (ça aussi permet de ralentir ce qui... ce dont, … bref, je ne me souviens plus ce que je voulais dire...)). 

 

En conclusion, la maturité permet de voir qu’il est urgent de se faire plaisir, de décider en accord avec ses convictions sans se soucier du regard ou du jugement des autres. Humour, spiritualité et sagesse, maintien d’activité physique et cérébrale, méritent leur citation au titre du mieux-être individuel dans le voyage vers Agecanonix,  comme dirait Goscinny. Certain(es) ont précisé au cours du débat que plus on va loin dans ce voyage plus on peut sentir que c’est un grand privilège qui permet tout simplement d’aimer la vie. 

L’indisponibilité de PIlu nous conduit à proposer le thème “Comment bien vieillir à tout âge? "

Woody Allen  à qui l'on demandait s'il avait quelque chose contre le fait de vieillir a répondu fort justement:

"Je n'ai rien contre le

fait de vieillir parce

qu'ils n'ont rien trouvé

de mieux pour ne pas mourir jeune"

europe 1.jpg

Adresse :

Place Aristide Briand

16700 Ruffec

Contacts :

05.45.30.38.43

lachrysalide@valdecharente.fr

© Espace Socioculturel du val de Charente créé avec wix.com